Radio de dysplasie

A partir du 1er février , le Professeur Genevois cessera d'interpréter les radios argentiques ou radiographie numérisée imprimée sur support plastique transparent, Elles seront retournées à leur expéditeur.

Il estime ne plus être en mesure d’analyser de manière fiable et pertinente ce type de radiographies.

 

Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus